L’Abbaye aux Hommes
C’est un chef d’œuvre architectural de l’art médiéval et du XVIIIe siècle. L’abbatiale est consacrée en 1077. Le monastère, édifié au XIe siècle, fut détruit lors des guerres de religion, puis reconstruit au XVIIIe siècle. Epargné à la Révolution française et lors des bombardements alliés en 1944, il conserve aujourd’hui un remarquable décor de boiseries, tableaux et ferronneries ainsi qu’un superbe cloître de style toscan.

L’Abbaye aux Dames
Consacrée en 1066 (année de la conquête de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant), l’église est un véritable chef d’œuvre de l’art roman normand. Elle possède une crypte qui présente « une forêt de colonnes ». Comme à l’Abbaye-aux-Hommes, les bâtiments conventuels ont été reconstruits au XVIIIe siècle.

Le Château
Situé en plein cœur de ville, c’est une des plus grandes enceintes fortifiées d’Europe. Il offre un panorama exceptionnel sur la ville. Ses vestiges ainsi que son centre d’interprétation, situé dans l’église Saint-Georges, permettent de l’imaginer à travers les siècles passés.
Le Parc Ornavik
Un chantier d’archéologie expérimental et pédagogique pour bâtir, forger, tisser, cultiver… selon les techniques et avec les matériaux utilisés aux Xe et XIe siècles. Ornavik propose aux visiteurs de vivre en immersion la Normandie à l’époque de sa création, de vivre en Viking, de participer à la grande épopée… tout cela dans un lieu préservé en pleine nature au cœur de l’agglomération de Caen.

Le Mémorial de Caen
Lieu incontournable du tourisme de mémoire en Normandie, il retrace l’histoire du XXe siècle, de la fin de la Première Guerre mondiale à la chute du mur de Berlin en plaçant la Seconde Guerre mondiale et notamment la Bataille de Normandie au cœur de son parcours. Il est devenu l’un des premiers centres mémoriels européens. Son savoir-faire comme son exigence culturelle, pédagogique ou scientifique sont aujourd’hui internationalement reconnus.

Sword Beach
Une des 5 plages du Débarquement où les 177 français du Commandant Kieffer ont débarqué le 6 juin 1944.

Les stations balnéaires
À Caen la mer, il y a effectivement la mer ! Située à 15 km de Caen sur la Côte de Nacre, Ouistreham Riva-Bella est la station balnéaire des caennais. Elle vit toute l’année et regorge d’activités. Colleville-Montgomery, Lion-sur-mer, Hermanville-sur-mer sont autant de stations authentiques au charme typique et familial. Dans ces stations on peut admirer de magnifiques villas le long de la promenade face à la mer. Elles sont typique de l’architecture balnéaire normande. 

Le canal
Caen est reliée à la mer par un canal de 15 km que l’on peut emprunter à vélo, à pied ou à roller. En partant du port de plaisance en plein cœur de ville, on peut rejoindre la mer en admirant en chemin ou à proximité le Petit Lourdes (copie de la chapelle du véritable sanctuaire), le château de Bénouville (construit au 18e siècle par Claude Nicolas Ledoux – chef d’oeuvre du néoclassicisme français) ou encore le fameux Pont Pegasus (1er pont libéré par les anglais dans la nuit du 5 au 6 juin