« Je ferai de ce lieu la Reine des Plages ! ». C’est en 1854, séduit par la beauté naturelle du littoral, qu’Henri Durand-Morimbaud, avocat parisien, décide d’investir dans les dunes de Cabourg. Il demande alors à l’architecte Paul Leroux de dessiner le plan de ville, unique et célèbre pour sa forme en éventail. En parallèle, grâce aux nouvelles liaisons maritimes puis ferroviaires, les villégiaturistes découvrent les vertus thérapeutiques des bains de mer et investissent dans des villas cabourgeaises.

Quelques années plus tard, en 1892, Charles Bertrand, propriétaire des Grands Etablissements de Cabourg entreprend une reconstruction du casino. Élu maire, il va considérablement moderniser et développer la station balnéaire en faisant édifier le pavillon du tourisme, le marché couvert, le Garden Tennis, le golf et en reconstruisant le Grand Hôtel de la Plage.

C’est en 1907 que Marcel Proust, découvre dans un article du Figaro, l’ouverture prochaine du Grand Hôtel de Cabourg. L’écrivain décide d’y faire un séjour et du fait de l’amélioration de sa santé, y reviendra chaque été jusqu’en 1914, fréquentant la chambre 414 du Grand Hôtel. Ce lieu lui inspirera le tome “A l’ombre des jeunes filles en fleurs” consacré à son adolescence, à son amour déçu pour Gilberte Swann et à sa rencontre à Balbec (Cabourg) avec Albertine.

Autre personnage à marquer l’histoire de la ville, Bruno Coquatrix, célèbre directeur de l’Olympia prendra la direction du Casino après-guerre. Le succès est immédiat et de nombreux artistes (dont Edith Piaf ou encore Gilbert Bécaud) vont venir se produire à Cabourg et relancer la scène du Casino. Bruno Coquatrix devient Maire en 1971 et à de grands projets pour Cabourg. Le Grand hôtel est rénové, la digue prolongée et Cap Cabourg voit le jour ! En France, les loisirs se développent et les résidences secondaires rencontrent un vif succès, la station se développe à vive allure.
Aujourd’hui Cabourg est toujours réputée pour son atmosphère paisible et dynamique, familiale et intimiste, et attire chaque année des milliers de touristes.